SAVIEZ-VOUS QUE...

Notre projet pastoral a priorisé le pôle de la vie chrétienne «Prière et célébration» pour l’année 2017-2018. Dans ce cadre, le projet «Saviez-vous que» a été retenu par l’équipe d’animation locale de Saint-Pierre-aux-Liens (EAL). Il s’agit de capsules d’information qui vous seront remises à l’accueil lors des messes dominicales à l'église Saint-Pierre-aux-Liens seulement, à intervalles réguliers. Elles visent le rappel de significations pastorales concernant les objets et les vêtements liturgiques ainsi que les gestes effectués par le prêtre lors des célébrations eucharistiques. Nous vous suggérons de les conserver. Les capsules seront numérotées pour faciliter leur classement. Bonne lecture!

#1 – LE CALICE

Le calice, du mot grec kulix est un vase sacré, présentant la forme d'une coupe évasée portée sur un pied élevé.

Il est employé dans la célébration eucharistique pour la consécration du vin, devenant ainsi le sang du Christ. Le calice rappelle la coupe de vin de la Cène, le Saint Calice.

Le calice était souvent en matière noble, or, argent ou vermeil, parfois incrusté de pierreries ou d'émaux. De nos jours, il peut être en simple métal ou même en poterie émaillée, «rappelant que le Christ s'est fait pauvre avec les pauvres».

Saviez-vous que 2017/2018 – Les objets liturgiques 1

 


#2 – LE CIBOIRE

Le ciboire (du grec kibôrion, qui signifie fruit du nénuphar d’Égypte, coupe faite dans ce fruit), est un vase sacré. En général fermé d'un couvercle surmonté d'une croix, il est destiné à contenir les hosties consacrées par le prêtre durant la cérémonie eucharistique, soit pour les distribuer aux fidèles au moment de la communion, soit pour les conserver dans le tabernacle.

Saviez-vous que 2017/2018 – Les objets liturgiques 2

 


#3 – LES BURETTES

À venir le 14 avril

 


#4 – LE TABERNACLE

Le tabernacle désigne le meuble (ouvrage de menuiserie, d'orfèvrerie, de marbre) qui abrite le ciboire contenant les hosties consacrées au cours de la messe.

À l'origine, le tabernacle désigne la tente qui abritait l’Arche d'alliance à l’époque de Moïse. En effet le mot français «tabernacle» est garni à l’intérieur de dorure, plaques dorées, de soie blanche.

Il doit être soigneusement fermé à clef ou au moins clos de toute part. Les hosties y sont gardées dans un ciboire.

Dérivé du latin tabernaculum signifiant «tente, hutte».

Le tabernacle peut être de marbre, de pierre de bronze doré ou métal, de bois mais toujours d’une matière solide et durable : il est carré ordinairement, en général recouvert d’un pavillon ou conopée blanc, et garni à l’intérieur de dorure, plaques dorées, de soie blanche.

Il doit être soigneusement fermé à clef ou au moins clos de toute part. Les hosties y sont gardées dans un ciboire.

Saviez-vous que 2017/2018 – Les objets liturgiques 4