Lac-Saint-Charles

Église du Lac-Saint-Charles

''Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit.  Le second commandement lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  À ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes.''


Mt 22
37-40

Historique

Depuis le 1er janvier 2015, la communauté de Lac-Saint-Charles fait partie de la paroisse Bon-Pasteur.  Cette communauté formait une communauté locale de la paroisse Sainte-Marie-des-Lacs depuis le 1er janvier 2003.

À l'origine la région de Lac-Saint-Charles faisait partie (comme Notre-Dame-des- Laurentides) de la paroisse Saint-Charles-Borromée de Charlesbourg.  En 1787 une première demande est acheminée à l'évêque de Québec pour fonder une autre paroisse; la demande est refusée faute de prêtres.  Six ans plus tard une nouvelle demande est faite, appuyée par plus de 190 signataires dont 12 de Lac-Saint-Charles.  Le 18 septembre 1794, Joseph Paquet devient curé de Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette qui sera érigée canoniquement le 18 septembre 1827.  Les paroissiens de Lac-Saint-Charles n'ont plus maintenant que 6 milles à faire (le plus souvent à pied) pour se rendre à leur nouvelle église qui sera érigée et bénite en décembre 1810.  Ils auront fait partie de la paroisse Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorettte pendant 111 ans soit jusqu'au moment où ils se joindront aux citoyens de Lac-Beauport et de la Rivière-Jaune pour la fondation de la nouvelle paroisse de Notre-Dame-des-Laurentides en 1905.

En 1944 les citoyens de Lac-Saint-Charles expriment le désir de se dissocier de Notre-Dame-des-Laurentides et de fonder leur propre paroisse.  En 1945, le 19 août plus précisément, une requête est présentée au Cardinal Villeneuve afin de délimiter la nouvelle paroisse.  Celle-ci sera érigée par décret le 18 octobre 1946 et portera le nom de Sainte-Françoise-Cabrini, première sainte américaine, qui venait tout juste d'être canonisée le 7 juillet 1946.  Le premier curé de la paroisse sera Émile Marcotte, vicaire à Saint-Raymond de Portneuf.   Les paroissiens assistent à la première messe dans leur nouvelle église le 8 décembre 1947.  À sa première visite paroissiale le curé Marcotte recense 184 familles et un total de 831 âmes.  La construction du presbytère et l'aménagement du cimetière ont lieu en 1948.  La fabrique cède un immense terrain pour la fondation de l'O.T.J. en 1965.  Les religieuses ont également joué un grand rôle dans l'éducation des enfants de la paroisse.  Les soeurs servantes du Saint-Coeur de Marie se sont installées au couvent en 1953 et se sont retirées définitivement en juin 1997.

Neuf curés se sont succédés à la tête de notre paroisse, le plus long terme fut celui du deuxième (2ème), le curé Gagné de 1957 à 1974.  Le dernier, de 2001 à 2003, fut notre curé actuel de Sainte-Marie-des-Lacs, l'abbé Gilles Poulin.

Pour conclure on ne peut parler de notre paroisse sans glisser un mot sur la personne qui représentait à elle seule l'histoire de notre paroisse.  Il fut de tous les projets, toutes les activités et toutes les fêtes qui s'y sont déroulés; tantôt sacristain, tantôt membre de la chorale, homme à tout faire et secrétaire-trésorier de la paroisse pendant 48 ans, monsieur Raymond Pageau.

SOURCE : Brochure du 60ième anniversaire de Sainte-Françoise-Cabrini.