Notre-Dame-des-Laurentides

Église de Notre-Dame-des-Laurentides

''Qui ferme l'oreille à l'appel du faible criera, lui aussi, sans qu'on lui réponde.''


Pr 21
13

Historique

Depuis le 1er janvier 2015, la communauté de Notre-Dame-des-Laurentides fait partie de la paroisse Bon-Pasteur.  Cette communauté formait une communauté locale de la paroisse Sainte-Marie-des-Lacs depuis le 1er janvier 2003.

Elle fut cependant érigée en paroisse par décret canonique le 15 juin 1909. Charlesbourg était la seule paroisse existante au nord de Québec jusqu'en 1795.  En cette année-là fut fondée la paroisse de Saint-Ambroise-de-la-Jeune-Lorette; puis en 1850 la paroisse de Saint-Edmond de Stoneham et finalement on créa Notre-Dame-des-Laurentides à partir de 1905, paroisse qui incluait Bon-Pasteur, Lac-Saint-Charles et Lac-Beauport.  Lac-Saint-Charles quitta en 1946, Bon-Pasteur en 1960 et Lac-Beauport poursuit sa participation depuis 1905.  Les travaux de construction de l'église débutèrent le 22 avril 1905 sous la surveillance du premier curé, monsieur Charles-Ovide Godbout et on bénit l'église le 8 octobre.  Voici comment le curé Godbout s'exprimait dans son récit de la fondation de la paroisse:

'C'est si beau ces petits coins du lac-Saint-Charles et du lac-Beauport, que ceux qui les habitaient oubliaient trop souvent qu'il y avait autre chose au monde.  Aussi le dimanche comme la semaine, ils se contentaient pour la plupart de contempler la nature oubliant le Créateur pour ses créatures.  Heureusement, plusieurs familles faisaient de véritables sacrifices le jour du Seigneur, mais enfin, la masse se contentait d'une messe et d'une communion au temps pascal.''

Le nom de Notre-Dame-des-Laurentides vient de monsieur Georges-Manly Muir, ancien greffier de l'Assemblée Législative, membre de la société Saint-Vincent-de-Paul et fondateur de l'institut des Religieuses du Bon-Pasteur de Québec, qui séjournait à Saint-Pierre de Charlesbourg durant les beaux mois d'été.  En 1875 il fit construire une chapelle à proximité du couvent du Bon-Pasteur et importa d'Allemagne une statue de Notre-Dame-de Lourdes pour surmonter le maître-autel.  Il mentionna par contre à la mère fondatrice du couvent que les mots ''de Lourdes'' devraient plutôt se lire ''Des Laurentides'' qui sont aussi pieux et ont l'avantage d'être l'expression d'un sentiment patriotique canadien.  Il fit également don d'une statue taillée à même un arbre de la forêt laurentienne et élevée sur le bord de la route non loin de la chapelle.  En 1909, lors de l'érection canonique de la paroisse, le nom de ''NOTRE-DAME-DES-LAURENTIDES'' lui échoit en héritage.

En 1991 un incendie d'une rare intensité détruit en quelques heures le temple.  Seulement quelques objets liturgiques sont sauvés.  Les paroissiens se regroupent et décident par une très grande majorité de reconstruire leur église.  On débute les travaux le 29 juin 1992 et la première messe et la bénédiction ont lieu le huit décembre, jour de la fête de l'Immaculée-Conception.  Le 25 août 2001 arrive le septième curé de Notre-Dame-des-Laurentides, monsieur Gilles Poulin qui est toujours curé de notre grande paroisse de Sainte-Marie-des-Lacs.  Le premier janvier 2003 nous nous regroupions avec nos communautés voisines pour former la nouvelle paroisse et à l'automne 2005 nous célébrions le centenaire de notre communauté. 

source : bulletin de la société historique de Charlesbourg, vol. IX - no 3 et Le Reflet des Laurentides ( brochure du centenaire, 1905-2005).