< RESSOURCES EN TEMPS DE PANDÉMIE
23.06.2020

Textes de réflexion


Enfin l'été! Après la froidure d'un confinement forcé, personne n'a envie que ce froid dure même si sa cause perdure. La pandémie vient de frapper un pan de mur: celui de l'été. La belle saison arrive en force pour lui signifier que la chaleur refuse de demeurer cantonnée dans certaines zones de nos établissements de santé. Cette revendication est légitime car «été» rime avec liberté. La rime est suffisante pour que riches et pauvres puissent l'apprécier avec un minimum de ressources et de capital-santé.

L'été, c'est une saison à saveur d'éternité! Elle nous offre le meilleur de la vie, en abondance, et par surcroît, du temps pour le savourer. Son arrivée remplit notre cœur d'espérance et notre tête de projets variés. Pourtant, l'été, comme la vie, c'est si vite passé... Une liberté de durée limitée au goût éphémère d'éternité. Quel paradoxe!

On dirait que cette saison existe pour nous rappeler notre véritable identité. Nous sommes créés pour la liberté et l'éternité. Mais la vie terrestre, comme l'été, c'est si vite passé... Heureusement, le Christ nous offre sa vie de Ressuscité en accès illimité! Accueillons-le à visage découvert, exposons-nous au souffle contagieux de son Esprit. Ainsi, déconfinés de l'intérieur, nous saurons démasquer Sa présence agissante en nous et autour de nous et nous serons en mesure de goûter aux prémices d'une liberté qui rime éternellement avec «été».

Même si l'été 2020 ne se pointe pas avec la certitude que ça va bien aller, demeurons dans l'espérance! Avec le Père pour nous offrir l'abondance de sa Création, avec le Fils pour réchauffer notre cœur de sa douce présence et avec le Saint Esprit pour nous rafraîchir les idées , on a au moins l'assurance que ça va mieux aller.

Bon été et bonne expérience de vraie liberté!

Martine Huot, agente de pastorale,
au nom de l'équipe pastorale.